3 choses capitales à savoir sur la désinfection

Publié le : 26/06/2018 15:11:04

3 choses capitales à savoir sur la désinfection

3 choses à savoir sur la désinfection

Purifier, assainir, désinfecter… nous entendons ces termes de plus en plus souvent dans les médias et les publicités. Mais qu’est-ce que ça veut réellement dire? C’est bien beau de vouloir se débarrasser des germes et autres virus, mais il ne faut pas que ce soit au prix de notre santé avec des biocides (j’y reviendrai plus tard) extrêmement polluant!

Pour la plupart des gens, nettoyer et désinfecter sont des synonymes, alors qu’en réalité, lorsque qu’on lave une surface on la rend visuellement propre, alors que la désinfection va au delà de notre vue et tue les millions de petites bêtes qui pullulent sur toutes les surfaces de la maison..

Nous allons donc voir dans cet article quel est le sens du mot désinfecter (et ses travers), quoi désinfecter et pourquoi, ainsi que les moyens naturels et safe (pour la santé) pour assainir la maison… let’s go ("allons y" pour les non-anglophones)..

1/ Qu’est ce que la désinfection?

qu'est ce que la désinfection

Pour Larousse, désinfecter veut dire "Destruction des micro-organismes d'un lieu, d'un objet, de la partie externe du corps humain ». En d'autres termes, c’est une opération momentanée permettant d’éliminer ou de tuer les micro-organismes - et/ou d’inactiver les virus indésirables -  de manière à stopper ou prévenir une infection ou le risque d'infection ou surinfection.

Dans le jargon technique, la désinfection regroupe 4 grandes actions (5 si on est tatillon) : bactéricide (qui tue les bactérie), fongicide (qui tue les champignons), levuricide (qui tue les levures), virucide (qui tue les virus), et sporicide (qui tue les spores bactériennes, action à peu près la même que les bactéricides).

Chaque action est donc bien spécifique et nécessite d’employer le biocide (produit « tuant la vie » stricto sensu) adapté. Pour la petite anecdote, il existe 23 types de biocides différents (pour les 4 catégories) rien que pour les surfaces (il y a après l’agro-alimentaire, l’élevage, etc.)… 

Généralement, même s’ils font l’objet d’une autorisation de mise sur le marché, les biocides utilisés dans les produits désinfectant industriels sont très dangereux et très polluant comme par exemple l’hypochlorite de sodium que tout le monde connait sous le nom de javel (dangereux pour l’Environnement et nocif), les sels d'ammonium quaternaire utilisés généralement pour les désinfectant sans javel, pourtant aussi toxique, et enfin les phénols (et les composés phénoliques), extrêmement dangereux et susceptibles d’induire des anomalies génétiques, rien que ça..

Bref, est-ce vraiment nécessaire ? Quand on y regarde de plus près on se dit que le remède est pire que le mal.. Surtout que « 60 millions de consommateurs », dans son numéro hors série d’avril-mai 2017, met en garde contre une quarantaine de produits d’entretien ménagers sources d’une « pollution majeure de l’air intérieur ». Désinfecter au détriment de notre santé ou ne pas s'intoxiquer mais s’exposer à des infections?

Je pense qu’il faut relativiser et utiliser les désinfectant avec parcimonie, parce qu’outre le fait d’utiliser des produits puissants renforce les bactéries et autres virus - qui deviennent ainsi résistant à ces composants -, il n’y a seulement 3% des bactéries provoquent des maladies chez l’homme! 

Waow me direz vous.. c’est loin des messages publicitaires qui prônent l'anéantissement total de cette vermine! En plus, beaucoup d'autres sont indispensables pour notre santé et il faut savoir qu'à petites doses, les microbes renforcent nos défenses immunitaires!

Mais alors quoi désinfecter? C’est ce que nous allons voir…

2/ Quoi désinfecter? 

surface à désinfecter

Après avoir vu qu’il est inutile de tout désinfecter dans la maison, nous allons voir ensemble les points clés à assainir régulièrement pour une hygiène parfaite, sans travers..

Comme le dit « tout pratique.com » dans son article, «  En période d'épidémie, les bactéries et les microbes se trouvent en suspension dans l'air, mais aussi sur les sols et surfaces de la maison », il est donc indispensable d’aérer chaque pièce de la maison au moins 15 min par jour pour ôter les polluants et autres parasites envahissant l’air de votre demeure.

Il est nécessaire également de nettoyer et désinfecter régulièrement (nous savons maintenant que les deux sont différents) : 

  • Les matelas

  • Les draps

  • Le plan de travail de la cuisine

  • Les poignées de porte

  • Les interrupteurs 

  • Le bouton qui actionne la chasse d’eau des WC

  • Son ordinateur

  • Son téléphone 

  • Ses bijoux 

  • La anse de son sac

  • Ses ongles 

  • Les serviettes de bain

  • Les gants de toilettes de plus d'un jour

  • Les torchons et serviettes utilisés depuis 3 jours ou plus

  • Les lavettes et les éponges

Ceci n’est pas une liste exhaustive, mais un bon moyen de lutter efficacement contre les microbes et virus de manière raisonnée et réfléchie.

Pour cela, vous pouvez toujours utiliser votre produit fétiche si vous le souhaitez (le fait de moins l’utiliser diminuera aussi la pollution qu’il génère, ce qui est mieux que rien), mais vous pouvez aussi utiliser les composants et méthodes « naturelles », qui ne sont certes pas certifiées (tatillons vous êtes avertis) mais qui restent néanmoins efficaces.

3/ Avec quoi?

spray désinfectant

 

Des composants naturels existent pour assainir et nettoyer toutes les surfaces de la maison. On peut même trouver des recettes DIY (« À faire soi-même pour les non-anglophones) sur le web, qui sont pour la plupart efficaces, et que je ne traiterai pas ici vu la montagne d’information que l’on peut y trouver. Attention toutefois à garder son esprit critique et recouper les informations plusieurs fois afin de s’assurer de leurs véracité ;-)!

On peut utiliser :

  • L’Eau chaude : on l’oublie, mais l’eau chaude à ébullition désinfecte en moins de 5 minutes!

  • Les huiles essentielles : très puissantes, certaines sont des bactéricides et fongicides à large spectre (comprendre à grand rayon d’action)

  • Le bicarbonate de soude : qui va agir comme bactériostatique (il va inhiber l’action de la bactérie)

  • Le carbonate de soude : grand frère du bicarbonate, qui, avec son pH élevé (11,2 à 11,4), va tuer la plupart des bactéries et virus

  • Le vinaigre : grâce à son pH et à l’acide acétique qu’il contient, c’est un excellent bactéricide 

  • Le Savon de Marseille : son pH élevé (10), permet de tuer la plupart des bactéries et virus, et est même un excellent antiseptique (désinfectant pour la peau)

  • L’alcool 70% ou l’alcool 95% : composé d’éthanol issu de canne à sucre ou de betterave, il désinfecte de manière efficace et certifié (à vérifier sur l’étiquette). Le meilleur est l’alcool 70% qui, grâce à une plus grande concentration en eau, pénètrera plus en profondeur dans la surface et ne laissera aucune chance aux parasites.

  • Le soleil : faire sécher son linge dehors permet de le désinfecter grâce aux rayons UV, à la chaleur, et au temps de séchage

Là encore, la liste n’est pas exhaustive, mais c’est un bon début pour nettoyer et assainir sa maison naturellement, en consommant différemment, en luttant contre la résistance des bactéries / virus aux biocides, tout en évitant des polluants inutiles ;-)! 

avis clients Marchand approuvé par la Société des Avis Garantis, cliquez ici pour vérifier l'attestation.